BlaBlaCar fait une offre d’acquisition de Ouibus et lève 101 millions d’euros

BlaBlaCar fait une offre d’acquisition de Ouibus et lève 101 millions d’euros

BlaBlaCar, leader mondial du covoiturage, annonce aujourd’hui avoir fait une offre pour l’acquisition de Ouibus, filiale de SNCF, leader de l’autocar en France. Ce projet d’opération permettrait à BlaBlaCar d’étendre pour la première fois son offre de mobilité au-delà du covoiturage. BlaBlaCar annonce également une levée de fonds de 101 millions d’euros, impliquant SNCF et des investisseurs existants de BlaBlaCar.

BlaBlaCar fédère aujourd’hui une communauté de plus de 65 millions de membres dans 22 pays. En 2018, ce sont plus de 50 millions de passagers qui voyageront sur BlaBlaCar dans le monde, soit une croissance de 40% de son activité par rapport à 2017. La plateforme souhaite désormais compléter sa large offre de covoiturage avec des bus pour devenir la place de marché de référence pour le transport interurbain par la route.

En 3 ans de forte croissance, Ouibus a développé un réseau d’autocars desservant 300 villes de France et d’Europe et transporté plus de 12 millions de voyageurs. BlaBlaCar connecte plus de 30 000 points de rencontres dans le pays. En combinant ces deux solutions de transport complémentaires, BlaBlaCar va continuer à développer la mobilité partagée sur l’ensemble du territoire, en optimisant le taux d’occupation des véhicules routiers (bus et voitures) tout en offrant une solution de transport porte-à-porte pratique pour les voyageurs.

Ce projet d’acquisition permettrait à BlaBlaCar d’étendre son offre qui va également s’ouvrir à d’autres partenaires et opérateurs de bus locaux en Europe. La plateforme pourra ainsi répondre à une large diversité de besoins de transport différents comme la réservation à l’avance ou à la dernière minute, la sensibilité liée au prix et la granularité des destinations. Ce projet d’opération devrait permettre à BlaBlaCar de bénéficier d’un effet de cross-selling lié à l’attractivité de la diversité de trajets proposés. Cela bénéficierait autant aux conducteurs de trajets partagés en covoiturage qu’aux opérateurs de bus sur BlaBlaCar.

Roland de Barbentane, directeur général de Ouibus, se réjouit : “C’est un nouveau projet structurant pour l’aventure Ouibus, qui devrait nous porter encore plus loin dans notre expansion internationale. Nous sommes extrêmement fiers de prendre la route aux côtés de BlaBlaCar, qui porte une vision novatrice de la mobilité depuis plus de 10 ans et fait rayonner l’innovation française dans le monde”.

Une levée de fonds de 101 millions d’euros

BlaBlaCar annonce également une levée de fonds de 101 millions d’euros impliquant SNCF et des investisseurs existants. Cet investissement soutient l’ambition de BlaBlaCar à devenir la plateforme de référence pour le transport interurbain par la route.

Ensemble, SNCF et BlaBlaCar vont travailler à la création d’une solution de mobilité partagée et intermodale en France, couvrant le covoiturage, les bus et les trains. Les deux acteurs sont idéalement placés pour combiner leurs forces et offrir une expérience intermodale porte-à-porte rapide et pratique à leurs voyageurs.

« Nous sommes très heureux d’envisager d’unir nos forces avec les équipes de Ouibus. Ce rapprochement permettrait à tous les voyageurs de trouver sur BlaBlaCar une solution de mobilité longue-distance qui convienne à la diversité de leurs besoins. Il vient aussi nourrir notre ambition d’étendre un service de mobilité complet comprenant la voiture et l’autocar à une échelle européenne. Par ailleurs, le partenariat envisagé avec SNCF marque un tournant très prometteur dans la construction d’une mobilité réellement intermodale et porte-à-porte. Nous partageons une volonté de réduire l’autosolisme au profit d’un transport partagé et responsable »  selon Nicolas Brusson, co-fondateur et CEO de BlaBlaCar.

« Ce projet s’inscrit dans notre vision : offrir à nos membres une mobilité partagée, pratique et économique, qui réduit l’impact environnemental de nos déplacements. Notre mission a toujours été de remplir les véhicules vides et un bus rempli émet 10 fois moins de CO2 par personne qu’un voyage seul en voiture. Aussi, en centralisant et combinant à terme sur BlaBlaCar covoiturage interurbain, covoiturage domicile-travail et bus, nous simplifierons la recherche de déplacement pour nos membres confrontés aujourd’hui à une multiplication des sites et des offres » déclare Frédéric Mazzella, Président Fondateur de BlaBlaCar.

“ Nous sommes convaincus que pour faire plus de train, il faut que nous fassions plus que du train. Et que nous puissions offrir demain à nos voyageurs la possibilité d’aller de leur point de départ jusqu’à leur destination finale, en combinant l’ensemble des modes de transports durables, dont le ferroviaire est la colonne vertébrale. Ce projet commun vise à faciliter les déplacements de nos clients et réduire la nécessité de l’usage de la voiture individuelle. ” analyse Guillaume Pepy, président de SNCF.

En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin de vous proposer un service web amélioré et davantage personnalisé. Consultez notre Utilisation des cookies

Proposer un trajet